Joueur de inline hockey suspendu pour 3 mois

 | 
Kategorie:
Droit

Un joueur de inline hockey suisse a été suspendu pour 3 mois et condamné au paiement des frais en raison de la présence d’une substance interdite.

Lors d’un contrôle antidopage en compétition le 14 août 2021, l’athlète de inline hockey a été contrôlé positif au THC (cannabis), une substance interdite en compétition. L'athlète a été informé par Swiss Sport Integrity (à l'époque Antidoping Suisse) de l'échantillon positif.

La personne concernée a été capable de prouver que l’ingestion de la substance avait eu lieu hors compétition et n'avait aucun lien avec la performance sportive. Swiss Sport Integrity a alors rendu une décision en matière de gestion des résultats concernant une violation des règles antidopage. Une suspension de 3 mois, à compter du 5 avril 2022, a été prononcée à titre de sanction. De plus, il doit prendre en charge une amande ainsi que les frais de contrôle et d'analyse pour un montant total de presque 1’000 francs.

Les cannabinoïdes naturels et synthétiques sont interdits en compétition selon la Liste des interdictions actuellement en vigueur. Swiss Sport Integrity recommande aux athlètes de s'abstenir de manière générale de consommer des produits à base de cannabis, y compris les produits de chanvre et les produits CBD. Les cannabinoïdes et leurs métabolites sont longtemps détectables et peuvent ainsi donner lieu à un échantillon positif et à une sanction lors d'un contrôle antidopage en compétition.